Naissance de la Société
 
Bientôt 50 ans. Et oui ! notre société est bientôt quinquagénaire, l'âge de la maturité diraient certains.
En fait, je la vieillis un peu car sa carte d'identité indique le 13 mars 1957. C'est ce jour, que papa
Germain l'a déclarée à l'hôpital, euh je veux dire à la sous préfecture. Ce lapsus est révélateur car
Robert Germain est vraiment le père fondateur de la société.
 
Faisons travailler notre mémoire ou plutôt celle de Christian Germain, le fils de Robert : la mémoire
vivante de l'époque. Dans les années 55-56 des adolescents se laissent prendre au plaisir des boules,
du côté de la Croix Blanche, Christian Germain et son copain Bernard "Nanard" Desforges sont de
ceux là. Robert Germain, se rend rapidement compte de la qualité de ces jeunes et décide de
leur donner tous les moyens nécessaires à leur éclosion.
 
Le café des sportifs, rue de la République à Désertines, était tenu à l'époque par l'épouse d'un
bouliste très connu dans la région : Christian Chef. Ce café disposait de quatre terrains.
Des terrains et un siège social : tout était réuni pour la création d'une nouvelle société bouliste.
 
Il ne restait plus qu'à lui trouver un nom, et comme en 1957 la vedette de l'époque s'appelait
Brigitte Bardot : BB , la double initiale porte bonheur comme... Boule Biachette.
 
C'est avec 19 adhérents dont 6 cadets que la société a débuté la saison et s'est frottée au très relevé
plateau bouliste montluçonnais de l'époque.
 
Cliquer sur les articles
  pour les agrandir
 
Mais qui dit nouvelle société, dit également nouveau bureau. Voici le bureau historique de la boule Biachette.
 
Président Actif  : Robert Germain                Président d'Honneur  : Max Redon
Vice Président  : Henri Pauzet                    Secrétaire Général    : René Godignon
Trésorier           : Robert Ducloux                Membres du Comité  : Lucien Suard , Raymond Beck , Marcel Labitte
 
Ci-dessous les Bureaux successifs de 1957 à 1973
 
 
Dans la photographie ci-dessous (fin des années 50 - début des années 60)  apparaissent toutes les
figures boulistiques de l'agglomération Montluçonnaise de l'époque :
Jean Grangeon, Félix Rousson, Robert Germain, Rougeron, Maurice Laroche, Robert Grés, Gédon
R. Charles, Christian Germain, Julien Chef, Marcel Jouanin, Pierre Pujo, Nicolas, Marius Laran,
Blanchet, Ernest Massebeuf, Paul Prat plus quelques autres dont le nom s'est estompé au fil des ans.
 
 
 
 
             Page précédente                                                                                      Page suivante