Quand une société débute, il lui faut en général un peu de temps pour trouver son rythme de croisière.
Nous appelons cela le temps d'adaptation. Et bien en 1957, à la Boule Biachette on n'a pas besoin de
rodage, de temps d'adaptation ou toute autre excuse. En effet, c'est en fanrare que la société
débute dans le landernau boulistique local, car moins de six mois après sa création elle fête déjà
son 1er titre de champion d'Allier. Elle le doit à deux cadets : Christian Germain et Bernard Desforges.
 
Cliquer sur l'article
  pour l'agrandir
 
Bien sûr, j'entends déja quelques esprits chagrins mettre cette victoire sur le dos de madame la chance,
des reflexions style "aux innocents les mains pleines" ou "la chance des débutants".
Ce à quoi messieurs je rétorque " vainqueur une fois avec de la chance peut-être, mais vainqueur deux
années de suite alors là, la chance ne suffit plus et il faut aussi du talent. Et ces jeunes là, du talent
ils en avaient pour mettre fin à l'hégémonie vichyssoise. Après leur victoire surprise de 1957, ils avaient
à coeur de confirmer l'année suivante, ce qu'ils ont fait avec conviction en conservant leur titre après
avoir battu en demi finale l'équipe vichyssoise Da Ronch - Billaud.
 
 
 
Malgré ces deux titres doublettes, quelques grincheux ne sont pas encore totalement persuadés 
du talent émergeant de la Boule Biachette. Et bien, tournons la page pour en être convaincu.
 
   Page précédente                                                                 Page suivante